Dans l'Espagne du XVème siècle, plusieurs puissances s'affrontent pour prendre le contrôle du Pays.
A l'aide de leurs Caballeros et de leurs Grandes, chacun va chercher à faire grandir son influence auprès du Roi et tenter d'imposer sa domination.

el_grande

Présentation du Jeu :
El Grande est devenu en l'espace de 15 ans un grand classique du jeu de société moderne. Cette réputation il l'a gagnée en créant une nouvelle mécanique de jeu : le jeu de majorité.

Ici, les joueurs cherchent à contrôler différentes régions d'Espagne en y posant des Caballeros (militaires représentés par des cubes en bois) Plus un joueur a de Caballeros dans une région et plus il gagnera de points de victoire lors des 3 décomptes qui ponctuent la partie.
Le but étant d'accumuler le plus de points possible.

Le mécanisme central consiste donc à asseoir des majorités dans différentes zones afin d'accumuler le plus de points. La chose est très périlleuse car les majorités sont sans cesse mouvantes et les égalités toujours dévastatrices.

El Grande a depuis ouvert la voie à plein d'autres jeux utilisant ce mécanisme de façon plus ou moins centrale... Voyons s'il a su résister à l'épreuve du temps et de ses successeurs...

elgrande_overview

Fonctionnement du Jeu :
Dans l'ordre du tour, chaque joueur pose sur la table une carte de Pouvoir numérotée de 1 à 13. Ces cartes déterminent le nouvel ordre du tour, celui qui ayant joué la carte la plus élevée commence.

Le 1er joueur prend de la réserve générale (appelée Province) autant de pions Caballeros qu'indiqué sur sa carte Pouvoir et les place dans sa réserve personnelle (sa Cour qui se trouve devant lui)
Plus la carte Pouvoir est puissante, moins elle donne de nouveaux Caballeros.

193_2 193_3
Deux cartes pouvoir (trouvées sur Tric Trac)

Il choisit ensuite une carte Action parmi les 5 proposées à tous les joueurs à ce tour.
Chaque carte Action lui permet d'effectuer une action spéciale comme retirer des Caballeros adverses du plateau, redéployer une partie de ses Caballeros, déclencher un décompte dans la région de son choix etc.
Une telle action n'est jamais obligatoire mais elle permet de faire basculer le sort d'une région.

Par ailleurs, chaque carte permet de placer de nouveaux Caballeros de sa réserve personnelle (la Cour) vers le plateau de jeu. Ce faisant, il accroît sa présence dans une ou plusieurs régions et obtient des majorités.
A noter que plus le pouvoir spécial de la carte est important, moins il pourra poser de Caballeros sur le plateau.

167_1
Une carte Action

Une fois que le joueur a pris et placé ses Caballeros et qu'il a éventuellement effectué son action spéciale, son tour prend fin.
Le tour continue avec celui qui a posé la 2ème carte Pouvoir (ordre décroissant)
Le tour prend fin avec celui qui a posé la plus petite carte Pouvoir ; il deviendra 1er joueur au prochain tour.

A l'issue des tours 3, 6 et 9 a lieu un décompte.
Pour chaque région du plateau, les joueurs possédant le plus de Caballeros remportent des points de victoire.
La partie prend fin à l'issue du 3ème décompte. Celui qui possède le plus de points remporte la partie.

elgrande_overview

Mon Avis :
El Grande fait partie de ces jeux qui ont donné ses lettres de noblesse au jeu de société allemand et qui ont contribué à la populariser en France, à l'image des Colons de Catane.
Mais à l'inverse de ce dernier, je dirai qu'il a mieux vieilli et que bien qu'il ait inspiré de nombreux successeurs très peu lui sont arrivés à la cheville et les raisons en sont nombreuses...

Bien qu'il soit réservé à un public de joueurs réguliers, les règles sont plutôt simples et accessibles.
On choisit une carte pouvoir puis une carte action. La carte pouvoir permet de prendre de nouveaux pions et la carte action de les poser sur le plateau. Enfin, la carte action permet d'effectuer une action spéciale.

Mais derrière cette règle apprise en quelques minutes, se cache une multitude des petits mécanismes originaux qui rendent chaque choix très difficile.
Ainsi, si un joueur pose une carte Pouvoir élevée, il s'assure de jouer premier et de choisir la carte Action qu'il souhaite MAIS il aura peu de nouveaux pions à ce tour.

A ce titre, le jeu s'avère parfaitemement équilibré.
Ainsi, des cartes puissantes sont compensées par une pose réduite. De même, les points attribués à chaque région sont fonction de la difficulté à y maintenir une majorité.
Cet équilibre fait qu'il n'y a jamais aucun choix à faire ; en revanche il y a des choix plus importants que d'autres.

ElGrande elgrande2

Le jeu est extrêmement tendu et les retournements de situation sont nombreux.
Et même si un joueur s'assure une avance confortable, rien n'empêche ses adversaires de s'allier pour casser ses majorités.
El Grande est donc où les alliances peuvent prendre une place importante. C'est pour cette raison que je déconseille le jeu à moins de 4 joueurs... Ce que l'on gagne en rythme on le perd très clairement en tension.

Les interactions sont donc certaines même si elles sont plus indirectes que dans les jeux de guerre classiques. Il s'agit d'un jeu de guerre sans réel affrontement.
Il est ainsi possible de choisir une carte Action et décider de ne pas bénéficier de ses effets. Cela permet d'empêcher un adversaire de s'en servir contre soi.

el_grande el_grande_board

Certains déploreront le peu de stratégie que permet de le jeu. En effet, par ses changements continuels, il est difficile de prévoir à l'avance ce que l'on va faire au prochain tour.
El Grande est avant tout un jeu tactique et opportuniste. Mais c'est aussi ce qui le rend savoureux et qui entretient le suspens tout au long de la partie.

Avec sa mécanique élégante et parfaitement huilée, sa tension permanente et ses interactions nombreuses, El Grande porte assurément bien son nom.
Souvent copié mais très rarement égalé, El Grande est un grand classique auréolé du prestigieux Spiel des Jahres et qui mérite une place de choix dans toute ludothèque.

A noter que plusieurs extensions existent. Je ne les ai pas testé mais de l'avis général, König & Intrigant change le système des cartes Pouvoir et Action diminuant le facteur hasard (que je ne trouvais pas prépondérant) et Grossinquisitor & Kolonien ajoute de nouvelles façons de remporter des points de victoire...

critique

Liens et Téléchargement :
- La Règle du Jeu sur Jeu et Stratégie