Chaque année, les marchands de toute l’Inde se réunissent à Jaipur pour y échanger cuir, soieries et pierres précieuses. Vous êtes l’un de ceux-là et allez user de votre talent pour effectuer les meilleures affaires possibles.
Qui sait, le Maharajah pourrait bien vous remarquer et çà serait une réelle aubaine que de devenir son marchand officiel !

banner_jaipur

Présentation du Jeu :
Dans ce jeu de cartes pour 2, chaque joueur incarne un marchand indien installé à Jaipur pour gagner le plus de roupies possibles.
Le premier à remporter 2 manches sera désigné marchand officiel du Maharajah et gagnera la partie.

Pour ce faire, les joueurs vont devoir accumuler des cartes représentant diverses marchandises (cuir, épices, tissu, argent, or ou diamants) puis les revendre au prix fort.
Plus ils auront de cartes d’une même marchandise, plus ils gagneront de roupies et accumuleront les bonus.

Pour les aider dans leur tâche, ils pourront utiliser des chameaux de leur enclos pour procéder à divers échanges

.index_jaipur

Fonctionnement du Jeu :
A son tour, le joueur peut effectuer l’une des deux actions suivantes : piocher une ou plusieurs cartes du Marché (5 cartes visibles) OU vendre des cartes.

Lorsqu’il décide de piocher des cartes, le joueur peut :
- Piocher une carte Marchandise de son choix parmi les 5 cartes du Marché. Il prend cette carte en main.
- OU Piocher tous les chameaux parmi les 5 cartes du Marché. Il pose ces cartes dans une réserve placée devant lui et appelée « l’enclos »
- OU Échanger 2 à 5 cartes de son jeu avec celles du Marché. A cet effet, il peut utiliser des cartes de sa main et/ou de son enclos ; les chameaux servent alors de monnaie d’échange.

jaipur_illusjaipur_illus___Copie

Lorsqu’il décide de vendre des cartes, le joueur doit :
- Défausser autant de cartes Marchandises identi
ques qu’il le souhaite,
- Prendre autant de jeton Marchandise qu’il a défaussé de cartes,
- Prendre un jeton bonus s’il a vendu au moins 3 cartes.

Sur chacun de ces jetons (Marchandise et Bonus) se trouve un nombre qui indique le nombre de Roupies que le joueur a gagné.
Celui qui possède le plus de roupies à la fin de la manche, remporte la manche. Le premier à remporter 2 manches gagne la partie.

set_up 

Mon Avis :
En créant Jaipur, Sébastien Pauchon (co-auteur de Jamaica et d’Animalia) a voulu créer un jeu de commerce pour 2 joueurs. Généralement ce genre de jeu nécessite un nombre minimum de 4 personnes pour que les échanges soient les plus variés et les plus intéressants possibles.

A ce titre Jaipur est une réussite. La mécanique fonctionne parfaitement et même si les échanges se font uniquement avec le Marché, il est vraiment possible d’influencer sur le jeu de son adversaire en choisissant le bon moment pour vendre ou pour prendre tous les chameaux par exemple.

cartes2

Les règles sont par ailleurs très simples et le tour de jeu très rapide : on prend des cartes ou on vend des cartes. Ce qui fait que les manches s’enchaînent rapidement et qu’il n’est pas rare de faire plusieurs parties d’affilée.

Seulement, il manque un petit quelque chose pour faire de Jaipur un excellent jeu. La mécanique fonctionne bien mais l’ensemble paraît froid. Et je ressens peu l’excitation que me procure habituellement ce genre de jeu, des jeux tels que Chinatown ou Boursicocotte.
Et même en comparaison avec d’autres jeux pour 2 comme les Cités Perdues, la tension n’est pas vraiment présente.

jaipur_illus___Copie___Copie

Reste une belle mécanique, un jeu sympathique et un matériel toujours aussi luxueux chez Gameworks. Bref, un jeu dans la ligne éditoriale de l'éditeur suisse : familial mais intelligent... Il manque juste d'un peu de piment, dommage pour un jeu se déroulant en Inde !

critique

Liens et Téléchargement :
- Règle du Jeu (PDF)
- La règle du jeu en vidéo expliquée par Sébastien Pauchon (site Le Repaire)
- Jouer en ligne gratuitement